Haie composite

Niveau d'echelle :
Définition :

Une haie composite est une infrastructure agroécologique linéaire, formée de plusieurs strates de végétations, associant différentes espèces compatibles entre-elles. La complémentarité de ces dernières (à l’origine du caractère « composite » de la  haie) permet à celle-ci de fournir des services écosystémiques diversifiés, sur une longue période de l’année.

En effet, les espèces végétales qui composent la haie possèdent le plus souvent des caractéristiques morphologiques et des cycles de développement variés et complémentaires : profondeur de l’appareil racinaire, port, persistance du feuillage, durée de la phase végétative, période de floraison et de fructification.  Cette diversité contribue à une utilisation optimale des ressources du sol et participe de la diversité des fonctions remplies par la haie. L’adaptation des différentes espèces aux conditions pédoclimatiques du milieu permet par ailleurs de garantir sa pérennité dans le temps.

En contribuant à ralentir le ruissellement, la haie composite participe à limiter l’érosion des sols.  Elle joue également un rôle de brise vent, permet par son ombrage la réduction de l’évapotranspiration et participe à accroître localement la fertilité des sols. En fournissant un habitat pour une faune diversifiée, la haie composite favorise la protection et la reproduction d’espèces auxiliaires permettant une lutte biologique par conservation des cultures. Elle forme un corridor écologique (participant à la trame verte et bleue) qui contribue au maintien de la biodiversité et réduit la pollution des eaux.

La haie composite procure également des services de production : bois d’œuvre et de chauffage, fruits et fourrages. Elle participe à l’augmentation du bien-être animal (apport d’ombre et de protection contre les intempéries). Enfin, elle rend un service esthétique en contribuant à l’aménagement du paysage.

Grâce à la fourniture de ces nombreux services, la haie composite est une infrastructure clé de la transition agroécologique.

Publié le 24 mars 2020

Références bibliographiques :

Arbre et paysage 32. 2006. Le livret de la haie champêtre en Gascogne. Arbres & Paysages 32. 19 p. Consulté le 25/02/2020.

Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature. 2015. Guide de plantation et d’entretien des haies champêtres. Des haies pour le Rhône. Conseil général du Rhône. 6p. Consulté le 22/02/2020.

Institut français de la vigne et du vin (IFV). 2019. Le rôle des haies composites. Consulté le 21/02/2020.

Monier S. 2015. Guide technique pour la conception de haies champêtres utiles en agriculture dans le cantal. Mission Haies Auvergne (URFA). 33p. Consulté le 19/02/2020.

Pour citer cette définition ou partie de définition :
Mathilde Fontaine, Marine Dorcus, Stella Delaunay, Adeline Bouvard. 2020. Haie composite : Définition. Dictionnaire d'Agroecologie, https://dicoagroecologie.fr/encyclopedie/haie-composite/

Déposer et voir les commentaires

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.