Elevage extensif

Niveau d'echelle :

Equivalents étrangers : extensive breeding (en); ganaderia extensiva (es); extensive Tierhaltung (de)

Définition :

L’élevage extensif est un mode d’élevage économe en intrants qui ne recherche ni une forte productivité individuelle par animal, ni par unité de surface. Il s’applique aux systèmes d’élevage à faibles chargements et priorisant l’herbe pâturée issue de ressources naturelles : prairies permanentes, prairies naturelles, parcours,…

Historiquement, l’élevage pastoral est à l’origine de l’idée d’extensivité. Il se trouve principalement dans la zone méridionale et regroupe en majorité des élevages de petits ruminants. Certains élevages herbagers à base de prairies permanentes peuvent aussi être considérés comme extensifs, si la valorisation de l’herbe se fait principalement par le pâturage et avec une forte limitation d’intrants.

Les systèmes d’élevages extensifs doivent pour être viables limiter leurs charges et trouver des modes de valorisations élevées : vente directe, signes de qualité,… Ils mobilisent généralement des races rustiques adaptées aux contraintes locales (fortes pentes, faibles ressources végétales…). Cependant, dans certaines situations, ces élevages ont recours à des intrants pour finir leur production (lait, viande) et pourraient de ce fait être qualifiés de semi-extensifs. L’extensivité peut donc s’exprimer à différents degrés.

L’élevage extensif rend des services écosystémiques tout en valorisant la diversité végétale des prairies. Il est une solution agroécologique qui permet de garder des paysages attractifs pour le tourisme, le maintien d’un tissu social dans les milieux à fortes contraintes, tout en fournissant des produits de qualité. Ces élevages illustrent le concept “Une seule santé” : les états de santé du sol, des animaux d’élevage et des consommateurs sont interdépendants.

Publié le 19 décembre 2018
Références bibliographique :

Centre d’activités régionales pour la Consommation et la Production Durables. 2018. Deux types de gestion aux caractéristiques presque opposées. Consulté le 27/10/2018.

Landais E., Balent G. 1991. Pratiques d’élevage extensif : identifier, modéliser, évaluer. Editions Inra, Versailles. 389 p. ISBN 9782738005250.

Rieutort L., et al. 2014. Filières innovantes, territoires vivants : atlas de l’élevage herbivore. Editions Autrement. 95 p. ISBN 9782746738270.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.