Design agroécologique

Niveau d'echelle :
Niveaux de conception du design agroécologique et illustrations de pratiques. Crédit : Bilheran, Cartery, Givry, Vialla et Vieules, EI Purpan 2021.
Définition :

Le design agroécologique est une démarche de conception d’un agroécosystème durable qui s’appuie sur les interactions bénéfiques entre les éléments qui le constituent. Cette démarche repose sur une approche systémique permettant de répondre aux exigences de résilience et d’autonomie des exploitations et des territoires.

L’activité de design doit tenir compte des caractéristiques du milieu où elle est mise en œuvre. Le design agroécologique permet de créer des services écosystémiques à différents niveaux : à la parcelle via, par exemple, les cultures associées, l’agroforesterie ou la permaculture. Au niveau de l’exploitation, l’objectif est la recherche d’autonomie et la diminution des coûts de production, notamment en associant des ateliers complémentaires. Au niveau du territoire, le design permet d’associer les différents secteurs d’activités et de les inscrire dans une dynamique de collaborations et d’échanges de ressources pour concevoir des paysages aux fonctions multiples, dont leur fonction esthétique.

Le processus de re-conception s’articule autour de plusieurs étapes essentielles : réaliser un état des lieux du contexte socio-économique et environnemental du projet, déterminer les limites physiques et humaines, ainsi qu’identifier l’ensemble des ressources. Puis, il s’agit d’évaluer le système par l’analyse des besoins et des fonctions de chaque élément du design afin de pouvoir créer des synergies en les associant. Enfin, les éléments physiques, la proposition d’un schéma de gouvernance et un modèle économique sont mis en place pour atteindre l’organisation souhaitée. Ce système est dynamique : une fois mis en place, il est évalué et modifié régulièrement en fonction des résultats obtenus selon de multiples critères, eux-mêmes réajustés « chemin faisant » selon l’évolution des objectifs du système. La réussite d’un tel design nécessite des approches participatives de co-conception.

L’activité de design permet ainsi de reconcevoir les pratiques et l’organisation des systèmes agricoles pour atteindre les objectifs de l’agroécologie.

Publié le 01 février 2021

Références bibliographiques :

Audouin E., Bergez, J.E., Therond, O., Padie, F., Cappelle, K., Bonin, S. 2018. Le projet de recherche-action TATA-BOX : démarches et outils pour le design territorial dédié à la transition agroécologique ». Agronomie, Environnement & Sociétés, Vol. 8, n°2, pp 99 – 111.

Horizon Permaculture. 2020. Le design en permaculture. Fermes d’avenir.

Prost, L. 2018. Le design est-il un concept utile pour les agronomes ? Agronomie, Environnement & Sociétés, vol 8,n°2, décembre 2018, pp 17-24.

Potagers & Compagnie. 2019. Rapport de design agroécologique : Verger-maraîcher de la ferme Saint-Georges. 43 p.

Pour citer cette définition ou partie de définition :
Léo Bilheran, Mathilde Cartery, Cyrielle Givry, Chloé Vialla, Claire Vieules, Simon Giuliano. 2021. Design agroécologique : Définition. Dictionnaire d'Agroecologie, https://dicoagroecologie.fr/encyclopedie/design-agroecologique/

Déposer et voir les commentaires

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.